• Laure-Anne Declochez

Dysménorrhées et ostéopathie

Les dysménorrhées ou algoménorrhées désignent les règles douloureuses, correspondant à un ensemble de symptomes différents d'une femme à une autre : crampes abdominales, migraine, jambes lourdes, ballonnements, ...

La plupart des femmes pense souvent qu'il est normal d'avoir des règles douloureuses mais c'est faux !

La douleur est une alarme de notre organisme pour signaler un dysfonctionnement.


pendant les menstruations, l'utérus se contracte et subit des variations morphologiques. Ce sont des petites contractions qui sont d'abord à l'origine des douleurs, mais d'autres dysfonctionnements viennent amplifier les maux que les femmes ressentent et ajoutent des symptômes supplémentaires, notamment au niveau des organes du petit bassin.


L'utérus est un organe complexe composé entre autres d'un muscle : le myomètre. Ce dernier, comme tous les autres muscles, ne peut pas fonctionner sans un apport constant et suffisant en oxygène et en nutriments. Cela est transporté par le sang. Il est donc important que l'utérus soit bien libre et mobile pour permettre un bon apport vasculaire. Nous retrouvons là un des principes fondamentaux de l'ostéopathie : l'artère est reine.


Des ostéopathes ont su développer des techniques efficaces en fonction des troubles de chacune. Votre ostéopathe observera la dynamique de votre bassin et cherchera à rétablir la bonne mobilité de votre bassin ainsi que des organes voisins, à relâcher de possibles tensions qui perturbent leur fonctionnement et vous font ces douleurs.


Une douleur n'est jamais anodine. Pensez à parler de vos différents troubles aux professionnels que vous rencontrez !


Un suivi gynécologique fréquent, régulier (médecin traitant, sage femme, gynécologue) est essentiel et primordial.




Posts récents

Voir tout