Créé avec Wix.com

"Ici pas de miracle, pas de guérison assurée, seule est garantie la meilleure compétence possible."

Still, fondateur de l'ostéopathie

Qu'est-ce que l'ostéopathie ? 

L’ostéopathie est une thérapie manuelle, qui prend en compte la personne dans sa globalité.
* Globalité corporelle, on ne traite pas le symptôme, mais on recherche la cause du dysfonctionnement, qui n’est pas forcément l’endroit où vous avez mal.

* Globalité de l’individu, le corps n’est pas une machine que l’on peut dissocier de la personne, il s’inscrit dans un ensemble, physique, psychique, émotionnel et relationnel, tous doivent être pris en compte.


L’ostéopathe recherche les pertes de mobilité, afin de rééquilibrer l’organisme, tant dans un but curatif que préventif. Il faut une intégrité de la structure pour garantir une liberté de mouvement. 


L'organisme possède une capacité d'autorégulation, d'auto-défense. C’est de manière douce que le corps va retrouver sa capacité d’auto-guérison, accompagné par les gestes du praticien. Pour cela nous nous intéressons entre autre à la circulation sanguine. Selon Andrew Taylor Still, fondateur de l'ostéopathie, l'artère est reine. Le sang nourrit les tissus en les débarassant de leurs toxines, c'est lui qui transporte les hormones, sortes de messagers du corps humain. il est important de lever tous les blocages possibles sur la circulation sanguine pour permettre une bonne oxygénation des tissus et une bonne communication entre eux.

Craquement ou pas craque

Déroulement d'une séance 

Après un entretien qui permet de connaître votre demande, vos antécédents médicaux et personnels, l’ostéopathe va procéder, via la palpation et l’observation, à de multiples tests afin d’évaluer les zones à traiter.
L’entretien, ainsi que ces tests permettent également de s’assurer qu'il n’y a pas de contre-indications à la pratique de l’ostéopathie. Dans le cas contraire, vous pourrez être amené à faire un bilan chez votre médecin généraliste.
Enfin l’ostéopathe procédera à un traitement doux et indolore afin de rétablir l’équilibre et la mobilité des tissus.

Questions de facturation

​​​​​Quelle est la prise en charge par la sécurité sociale ?

La sécurité sociale ne prend pas en charge les consultations en ostéopathie. Cependant renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour connaitre le remboursement de votre consultation. Certaines mutuelles, en fonction des contrats prennent en charge en partie ou en totalité votre séance.

 

Liste des mutuelles prenant en charge les consultations d'ostéopathie :

http://www.osteopathie.org/mutuelles.html



 



 

Quand consulter son ostéo ?

L'ostéopathie intéresse tous les grands systèmes du corps :

 

- le système locomoteur : entorse, lombalgie, douleurs articulaires ...

- le système neurologique : névralgie d'Arnold, névralgie cervicobrachiale ...

- le système cardio-vasculaire : troubles circulatoires ...

- le système digestif : ballonements, colite, constipation, ...

- le système génito-urinaire : grossesse, douleurs gynécologiques, ...

- le système ORL et pulmonaire : sinusite, otite chronique, migraine, ...

- le système neurovégétatif : stress, trouble du sommeil, ...

- séquelles de traumatisme

...

 

Comme on va chez le dentiste une fois par an, il est recommandé de consulter son ostéopathe régulièrement, à titre préventif.

Relations interprofessionnelles 

Avec le dentiste, l'orthodontiste :

- bruxisme peut être entretenu par des troubles de la posture : pour tenter de maintenir l'équilibre, le patient va de manière inconsciente contracter ses muscles masticateurs.

- douleurs au niveau de l'ATM

- suites à un travail dentaire : cela peut parfois toucher la micromobilité du crâne et entrainer en conséquence des céphalées, cervicalgies...

 

Avec le kiné :

- par exemple dans le cas d'une entorse : au début pour réduire l'oedème, faciliter la récupération et donc potentialiser la rééducation faite avec votre kinésithérapeute. Ensuite l'ostéopathe peut intervenir pour lever les adaptations à distance.

 

Avec le médecin :

- dans la cas d'une grossesse : pour les RGO, sciatique, une consultation par trimestre et une après l'accouchement pour vérifier la mobilité du bassin et organes sous diaphragmatiques sont conseilées.

- après un traumatisme ou un accident de la voie publique pour faciliter la récupération et limiter les séquelles.

 

Avec l'ORL :

- rhnites et otites chroniques ...

 

Avec le pédiatre :

- dans le cadre des plagiocéphalies, otites chroniques, régurgitations, coliques, hyperactivité, troubles du comportement, troubles du sommeil...